in ,

Après l’absence du président chinois Xi Jinping à la COP26, la capitale chinoise sous un nuage de pollution – Vidéo

Crédit photo : AFP

En étant le premier pollueur mondial, la Chine ne cesse d’accroître sa production de charbon d’où le ciel de Pékin était recouvert ce vendredi par un épais brouillard entrainant un arrêt des cours de sport et les activités de plein air à cause de présence des particules fines évaluée à environ 220, un niveau « très malsain » bien au-delà du seuil 15 recomandé par l’OMS.

La visibilité dans la capitale était réduite à 200 mètres causant ainsi la fermeture d’autoroutes vers les grandes villes. Ce phénomène était considéré dans le compte de « conditions météorologiques défavorables » et d’une « propagation régionale de la pollution ».

Pour faire face à des coupures de courant, la Chine continue d’augmenter son extraction de charbon en plus de l’arrivée du froid qui va allumer le chauffage vont alimenter de plus en plus la pollution.

 

Source : Le Point

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires