in , ,

À cause d’une vague migratoire, un camp de détention pour migrants va rouvrir à Guantánamo Bay

Crédit photo : Paul Ratje / AFP

Après que 14 000 migrants ont passé la frontière américaine ces dernières semaines, l’administration Biden a décidé de rouvrir ce camp créé en 1991, fermé après la décision de l’administration Obama.

Le bureau de l’immigration américain avait donc lancé un appel d’offres à destination des entrepreneurs privés pour la gestion de ce centre de migrants sur la base navale américaine de Cuba. « L’installation a une capacité de 120 personnes et aura une population quotidienne estimée à 20 personnes », et « jusqu’à 400 migrants en cas de surtension ». « Au moins 10 % du personnel doit parler couramment l’espagnol et le créole haïtien ». « En outre, le fournisseur de services doit maintenir une liste d’au moins 50 personnes qui répondent aux exigences minimales de la classification du poste d’agent de garde non armé et disposer d’un plan d’urgence viable pour déployer ces personnes dans les 24 heures suivant la notification ».

La gestion de ces migrants par leur expulsion vers Haïti a mis l’administration Biden sous le feu des critiques des groupes de défenses des droits de l’homme. Après l’intensification des vols vers Haïti, elle a opté pour une autre solution.

Source : Le Point

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires