Six personnes liées au média local Stand News ont été arrêtées à Hong Kong pour « publication séditieuse », l’inquiétude de la communauté internationale s’intensifie

Ces arrestations font référence à une loi qui date de l’époque coloniale de 1938 déjà inutilisée depuis des années ; plus de 200 policiers avaient été mobilisés pour la perquisition du siège de Stand News dans le district de Kwun Tong et aux domiciles des personnes arrêtées.

Le rédacteur en chef, Patrick Lam avait été menotté à l’intérieur des bureaux du média. La star de la pop cantonaise Denis Ho qui avait siégé au conseil d’administration du média jusqu’en juin, l’avocate et ancienne membre du conseil législatif local Margaret Ng ainsi que l’ancien rédacteur en chef de Stand News avaient été arrêtés aussi. Chow Tat-chi et Christine Fang, deux anciens membres du conseil d’administration appréhendées.

Stand News avait été critiqué par les autorités hongkongaises depuis quelques mois et début décembre accusé  de publication d’informations « biaisées, diffamatoires et diabolisées » sur les conditions de vie dans les prisons.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires