in ,

En pleine 4ème vague de la pandémie, la Belgique met en place un nouveau système pour mieux gérer les cas positifs dans les écoles

Crédit photo : Belga

Ce nouveau système est mis en place par l’Office de la naissance et de l’enfance dans les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec la participation d’un call-center, l’équipe de promotion de la santé à l’école (PSE) et la direction de l’école ; « dorénavant, lorsqu’un cas positif est déclaré dans une école, le call-center qui appelle le cas index comme habituellement, va investiguer l’ensemble des contacts étroits, y compris au sein de l’établissement scolaire. C’est donc via le call-center que les contacts à haut risque à l’école sont déterminés et que les prescriptions de tests et certificats de quarantaines sont délivrés. » C’est la direction de l’école informera les parents des élèves de la classe concernée.

L’objectif de ce nouveau système est de stopper le plus rapidement possible la propagation du virus dans les classes. « Lorsque 25% d’élèves au sein d’une même classe sur une période de 7 jours sont déclarés positifs, l’équipes PSE ferme la classe pour une période de 10 jours. Tous les élèves sont en quarantaine, quel que soit leur statut vaccinal, et peuvent lever la quarantaine s’ils sont testés négatifs au 7ème jour. »

Source : L’Avenir

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires