in ,

Le chat Larry,animal politique de Downing Street

Âgé de quatre ans, Larry quitte le refuge de Battersea avec pour mission de dératiser le coeur du pouvoir. Choisi pour son “véritable instinct de prédateur”, selon Downing Street, il est nommé “chasseur de souris en chef”, un titre que ses prédécesseurs n’ont pas eu l’honneur de recevoir officiellement.

Dans un pays où les animaux sont adorés, le félin joue aussi un rôle de “relations publiques”, explique à l’AFP l’historien Anthony Seldon. “Il contribue à humaniser le Premier ministre”, souligne le spécialiste de Downing Street, et en période difficile, à faire “distraction”.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments