in

20 à 30 ans de prison requis contre trois hommes pour terrorisme

Des peines de 20 à 30 ans de réclusion criminelle ont été requises lundi 15 février devant la cour d’assises spéciale de Paris à l’encontre de trois djihadistes soupçonnés d’avoir projeté un attentat à Paris en décembre 2016.

« Ces trois hommes avaient été missionnés pour être des opérationnels de l’Etat islamique… Des hommes de confiance… De toute évidence l’opération (qu’ils préparaient) était imminente », ont affirmé les avocats généraux du Parquet national antiterroriste (Pnat) dans un réquisitoire qui a duré plus de quatre heures.

Toutes les peines requises doivent être assorties d’une période de sûreté des deux tiers, ont souhaité les avocats généraux. Jugés depuis le 1er février pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », les trois hommes encourent 30 ans de réclusion.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments