18 000 vols « inutiles » pour la compagnie Lufthansa par faute d’équipages et pour ne pas perdre ses droits d’usage pour la prochaine saison

Pixabay image

Ces vols s’ajoutent aux 33 000 vols supprimés sur la saison hivernale à venir ; des vols vides imposés par l’obligation d’utilisation d’au moins 80 % de leurs créneaux de décollage et d’atterrissage de l’UE.

Carsten Spohr, le patron de la compagnie avait critiqué ces règles qui correspond, selon lui, à l’aberration écologique puisque « malheureusement, nous devons effectuer ces 18 000 vols inutiles », contraires « à ce que la Commission européenne fait avec son Fit for 55 » de réduire les émissions de CO2 de 55 % d’ici 2030 par rapport à 1990.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires