in

-13% de naissances en janvier, le confinement n’a pas provoqué de baby-boom

Onze mois après le début du premier confinement, le verdict est sans équivoque: selon les données communiquées par l’Insee, le taux de natalité a marqué un repli de 13% en janvier 2021 en France par rapport au même mois de l’année passée. Au total, 53.900 bébés sont nés sur le territoire au cours de ce mois de janvier. En décembre 2020, la baisse de la natalité était de 7% par rapport au même mois de référence en 2019.

Si une “baisse tendancielle” est observée depuis six ans, note l’Insee, cette forte chute du nombre de naissances est aussi à analyser à l’aune de la pandémie de Covid-19, qui pourrait être une des pistes d’explication.

“Il faut également rappeler que pendant ce premier confinement du printemps 2020, les centres de procréation médicalement assistée ont été fermés. Inversement, le recours à l’interruption volontaire de grossesse a pu être plus compliqué au cours de cette période”, ajoute l’institut de statistiques.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments