Vote de confiance : Manuel Valls s’en sort avec une majorité relative

0
135

A la suite de son discours de politique générale, hier, devant l’Assemblée nationale, Manuel Valls a obtenu pour la deuxième fois la confiance des députés avec 269 voix pour et 244 contre.

De majorité absolue à majorité relative

Contrairement au vote de confiance sollicité lors du gouvernement « Valls 1 » qui a obtenu 306 voix pour, le gouvernement « Valls 2 » s’en sort cette fois-ci avec une majorité relative de 269 pour à 244 contre, soit 12 voix de plus que la majorité absolue des suffrages exprimés puisque le chef du gouvernement avait besoin de 257 voix pour passer l’obstacle. Malgré ce regain de légitimité, il semblerait que le taux de confiance obtenue par le deuxième gouvernement de Manuel Valls soit le plus faible depuis 1986. En comptabilisant les votes, on constate également que le Premier ministre a perdu 37 voix positives par rapport au dernier vote de confiance qu’il a sollicité en avril dernier. Pour ce deuxième discours de politique générale, Manuel Valls a misé sur une réduction d’impôt pour 6 millions de ménages, un geste en faveur des retraités, un maintien des 35 heures de travail, un changement de calendrier pour les élections régionales et une mise en garde en direction de Medef.

 

Et comme Manuel Valls a lancé en préambule de son discours « Gouverner, c’est dire la vérité, c’est aller chercher la confiance, surtout quand c’est difficile. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.