Santé : une goutte de sang révélateur des virus grâce à la technologie VirScan

0
16

Selon la revue américaine Science, des scientifiques ont révélé que, grâce à la technologie VirScan, une seule goutte de sang est suffisante pour « détecter tous les virus contractés par le passé, et le présent pour un individu ». Cette technique a été initiée, par les chercheurs de l’Institut médical américain Howard Hugues ou HHMI.

VirScan est usité pour l’analyse du sang de 569 personnes, notamment aux Etats-Unis, en Afrique du Sud, en Thaïlande et au Pérou, pour la recherche d’anticorps dans le sang, contre 206 espèces de virus. 100 millions d’anticorps probables ont été décelés.

En effet, chaque être humain possède des anticorps révélateurs de la présence antérieure ou actuelle, de dix souches virales distinctes. Un test existe, pour un coût de 25 dollars, par échantillon de sang.

Afin d’optimiser les effets de ce nouveau test, les scientifiques ont procédé à la synthétisation de 93 000 morceaux d’ADN codant les différents segments des protéines virales. Ensuite, ils ont introduit les fragments d’ADN dans des virus bactériophages, des virus qui infectent uniquement les bactéries, expliquent les chercheurs de l’HHMI.

Par la suite, les chercheurs ont testé leur concept dans le but d’analyser les échantillons du sang de patients atteints de VIH, ou d’hépatite C.

D’après Stephen Elledge, un chercheur développeur de VirScan, l’expérience a donné des résultats encourageants, car « une sensibilité à chaque signature virale a été constatée dans le sang de 95 à 100 %, sans aucun faux-positif ». Ainsi, les scientifiques ont désormais la possibilité de découvrir, ou de révéler d’autres virus, au vu de ces expériences, qui permettent grâce à une seule goutte de sang, de détecter les réfections virales antérieures ou actuelles.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR