Julien Aubert sanctionné pour avoir dit Madame « LE » Président à Sandrine Mazetier (VIDEO)

0
137
julien_aubert

Lundi 4 octobre dernier, le député UMP, Julien Aubert a été sanctionné, suivant le règlement de l’Assemblée, pour avoir répéter à trois reprises « madame LE président » à l’endroit de la présidente de la séance, la socialiste Sandrine Mazetier.

Un quart d’indemnité retenu

Pour avoir manqué au règlement de l’Assemblée, le député de Vaucluse, Julien Aubert sera privé du quart de son indemnité parlementaire, pendant un mois. La décision de la présidence de l’Assemblée a été ferme et dès la fin de ce mois courant, la somme d’environ 1 400 euros sera retenu sur le salaire de Julien Aubert.

Averti mais têtu

Sandrine Mazetier l’avait pourtant corrigé à plusieurs reprises en lui disant de prononcer « Madame LA présidente » mais en guise de réplique, le député UMP avait affirmé qu’il suivait juste les consignes de l’Académie française en insistant avec son Madame « LE » Président. Et bien qu’il ait été prévenu, Julien Aubert a – comme si de rien n’était, continué à dire Madame « LE » ministre en s’adressant à Ségolène Royal. Autant dire que c’est vraiment dans la nature de ce député de titiller là où ça fait mal aux femmes. D’ailleurs, la députée écologiste Cécile Duflot n’a pas attendu longtemps pour exprimer son soutien à la sanction prise par Sandrine Mazetier concernant Julien Aubert.

A vrai dire, certains pourraient trouver déplacer la sanction affligée au député de Vaucluse, étant donné qu’à une époque, madame Sandrine Mazetier l’avait aussi ironiquement appelé « Monsieur LA député »…

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.