Robin Williams : son héritage provoque le zizanie entre sa veuve et ses trois enfants.

0
11

Sept mois après le suicide, en août 2014, de Robin Williams, sa veuve Susan Schneider Williams, et ses trois enfants Zelda, Zachary et Cody ne s’entendent pas pour le partage de son héritage.

Selon l’avocat de la veuve, les avocats des deux parties se réuniront dans deux semaines pour tenter de trouver un accord amiable.

En effet, le juge leur octroie deux mois pour trouver un compromis, sinon l’affaire sera largement étalée en public.

Mme Susan Schneider Williams a déposé une motion le 19 décembre 2014 dans laquelle elle évoque que les gestionnaires du fonds de Robin Williams ont « insisté pour avoir accès à son domicile pour partager et enlever certains objets de la propriété ». Elle redoute surtout qu’on lui prenne le smoking, porté par l’acteur, lors de leur mariage, ainsi que les cadeaux correspondants.

De leur côté, les avocats du fonds de gestion des biens soulignent, que le litige porte également sur tous les éléments, et souvenirs de la carrière de l’acteur, tous les objets de son enfance et de son bureau. Ces objets devraient revenir au fonds de gestion, par conséquent aux enfants du comédien.

La veuve n’est pas d’accord avec ces affirmations.

James Wagstaffe ajoute que des membres du fonds qui gèrent les biens de Robin Williams ont effectivement pris quelques objets dont une collection de petits soldats au domicile de l’acteur disparu.

Quand à Zelda Williams, elle dément catégoriquement les affirmations de la presse qui les accusent, elle et ses frères, d’avoir pris des objets dans la demeure de Tiburon, de leur défunt père.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR