Venezuela : le « Notre Père » version Chavez

0
137

Malgré sa disparition, il y a de cela 18 mois, Hugo Chavez continue d’être une idole au Venezuela. Pour preuve, le parti socialiste local lance une prière à la gloire de l’ancien homme fort du pays.

Un nouveau Dieu?

A en croire le journal vénézuélien Tal Cual, « Dieu a un remplaçant », et c’est exactement ce que suggère cette déification d’Hugo Chavez par le Parti socialiste unifié du Venezuela ou PSUV. En effet, la prière lancée par ce parti politique à la gloire de Chavez n’est autre que la réécriture du « Notre Père » chrétien et a été récité pour la première fois le premier septembre pour la clôture du « premier atelier de formation socialiste ». Commencé le 28 août, cet atelier a vu défiler toutes sortes de chanteurs et de poètes qui ont dédié leurs œuvres à la mémoire d’Hugo Chavez, décédé en 2013. Mais les paroles de la prière sont tout ce qu’il y a d’équivoque et commence par un « Notre Chavez qui es aux cieux, sur la terre comme dans la mer, et en nous, que ton nom soit sanctifié… ». Et toujours en référence à la prière chrétienne à laquelle s’ajoute une certaine déification du parti socialiste même, le nouveau texte dit « Ne nous laisse pas entrer en tentation avec le capitalisme, et délivre du mal de l’oligarchie ».

Hugo Chavez

Au cours de cet atelier, Nicolas Maduro, le président actuel du Venezuela a d’ailleurs tenu à affirmer que « Quand on se demande quelles sont les valeurs auxquelles nous devons nous former, et dans quel cadre, il n’y a qu’une seule réponse : nous devons suivre les valeurs de Chavez et son combat quotidien pour le peuple, en construisant et en faisant la révolution ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.