Val-d’Oise: 1er pocheton » de Sarcelleslite, le clip qui choque

0
48

Dans un clip vidéo, des jeunes originaires de Sarcelles (Val-d’Oise) arborent des billets de banque, des armes et ont un vocabulaire outrancier. Leur groupe s’appelle « Sarcelleslite » et a sorti un clip vidéo, le « 1er pocheton », en référence au sachet de cannabis. Ce nouveau clip irrévérencieux a provoqué l’indignation du maire.

Une enquête a été menée afin d’identifier les jeunes présents dans la vidéo

Suite à l’indignation du maire, et à son investigation, le parquet de Pontoise a été saisi afin de commencer une enquête préliminaire. « Nous avons ouvert une enquête afin d’identifier les jeunes qui apparaissent sur la vidéo et retranscrire leurs textes », a clamé le Parquet de Pontoise.

Dans la vidéo, le maire a fait la description de « jeunes mineurs chantant dans des termes violents, l’un d’eux exhibant une arme et d’autres des liasses de billets de banques ». Les adolescents se relaient devant la caméra pour rapper dans leur langage, notamment en « verlan ».

« C’est que de la comédie, rien de méchant »

Interrogé par la suite, le producteur de la vidéo, un homme de 25 ans qui se fait appelé « Le Manouche », a claironné qu’« il n’y avait rien de méchant », en ajoutant que « On parle de drogue, comme dans les films. Mais ce ne sont pas des dealers, ils vont tous à l’école. C’est que de la comédie, que des comédiens ». Toutefois, la police n’a pas pris cette affaire à la légère: « La façon dont ces gamins manipulent l’arme fait penser à une arme factice mais leur discours est inquiétant. Trafic de stupéfiants, armes, filles, les propos sont violents ».

Le Ministère Public a notamment ajouté qu’une information judiciaire pourrait être ouverte pour « diffusion d’un message à caractère violent » et « provocation à la commission d’une infraction à la législation sur les stupéfiants ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.