Urma Bio : Mourir et … transformé en arbre !

0
135
Crémation

Urma Bio a trouvé encore un argument de plus pour mieux vendre ses produits aux vivants : celui de mourir bio. Les amateurs des produits bios auront encore des choses à se dire. Il suffit de se faire incinérer et reposer en paix dans une urne entièrement biodégradable en attendant son réincarnation. Désormais, il serait ensuite possible d’y planter un arbre, une autre façon de retourner dans la nature après la vie.

En fait, c’est un secteur en plein développement qui vient de se faire coller au bio : l’incinération gagne du terrain en France. Bien que certaines religions importantes (comme l’islam) interdisent la crémation, elle représente environ 32% actuellement.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.