Urban Outfitters fait polémique avec son étole portant le triangle rose des déportés homosexuels

0
214

La société américaine Urban Outfitters a retiré retirer de son site de vente en ligne une étole avec des motifs rappelant les marques apposées sur les tenues des déportés homosexuels des camps de concentration nazis.

L’étole à rayures blanches et grises, avec un triangle renversé rose, a été retiré du site de vente en ligne de l’enseigne américaine Urban Outfitters suite à une dénonciation faite par l’Anti-Defamation League (ADL), une ONG américaine de lutte contre l’antisémitisme: « Que ce soit intentionnel ou non, la combinaison de ce motif de bandes blanches et grises avec le triangle rose est profondément offensante, et ne devrait pas être massivement diffusée à dans la culture populaire ».

tenue homosexuels déportés nazis
La tenue des déportés homosexuels dans les camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale

 

Les motifs rappellent, en effet, les indications sur les uniformes des détenus homosexuels dans les camps de déportation nazis durant la Seconde Guerre Mondiale. Urban Outfitters était déjà au cœur d’une polémique en septembre 2014 a cause d’un pull faussement tâché de sang avec l’inscription Kent State University. L’article a été dénoncé car les motifs rappellent étrangement la fusillade qui a eu lieu à l’Université d’Etat de Kent le 4 mai 1970, où quatre étudiants ont perdu la vie.

pull rose vintage

 Un produit de la marque Zara a également fait l’objet d’une polémique en Août 2014 en raison d’une étoile jaune sur un tee shirt pour enfant.  Pas plus tard qu’en octobre, un chemisier Mango avec des motifs éclairs a beaucoup fait parler. Les marques se rapprochent d’un symbole nazi sur les uniformes des soldats de la Waffen-SS pendant la Seconde Guerre mondiale.

chemisier mango

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.