Une gendarme, compagne d’un proche d’Amédy Coulibaly , suspendue de ses fonctions

0
37

Une femme, soupçonnée d’avoir porté assistance à son compagnon, un proche d’Amédy Coulibaly, le tueur de Montrouge et l’auteur de la prise d’otages de l’Hyper Cacher à la porte de Vicennes, a été suspendue de ses fonctions de gendarme.

Le proche d’Amédy Coulibaly , écroué depuis le 23 janvier, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen pour des affaires de trafics d’armes et de stupéfiants et est considéré comme étant un islamiste radical. Sa compagne, la femme gendarme, exerçant au fort de Rosny-sous-Bois, à Seine-Saint-Denis, est soupçonnée de lui avoir apporté, en cachette, du courrier en prison. Ce qui lui a valu une suspension de ses fonctions.

D’après une information du Canard enchaîné, le téléphone de l’homme avait « borné » près de celui d’Amédy Coulibaly pendant la prise d’otages à l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le 8 janvier dernier. Par ailleurs, la gendarme de 34 ans se serait convertie à l’Islam il y a quatre ans. Une enquête est en cours.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.