Une Française prise en otage au Yémen

0
29
Isabelle Prime

Une jeune française, installée depuis deux ans au Yémen et qui devait quitter le pays, a été enlevée mardi.

Isabelle Prime, 30 ans, originaire d’Angers, travaille en tant que consultante spécialisée en développement durable et en communication, au sein de Ayala Consulting,  une société de conseil. Elle est installée à Sanaa, la capitale du Yémen, depuis novembre 2013. Selon son employeur, le président de la société, Francisco Ayala,  elle « devait partir (quitter le Yémen) dans quelques jours ». Mardi, Isabelle Prime se rendait à son lieu de travail en taxi, avec son accompagnatrice Yéménite lorsque des hommes en tenue de policiers ont arrêtés la voiture. Les malfaiteurs ont détourné le véhicule puis ont libéré le chauffeur et l’accompagnatrice. Cette dernière aurait refusé de partir, préférant rester avec la Française. Elles ont été emmenées à bord d’une autre voiture.

Isabelle Prime et son accompagnatrice
Isabelle Prime et son accompagnatrice

Pendant une conférence de presse, le Président de la République, François Hollande a indiqué: « Elle a été enlevée devant un ministère. (…) Nous demandons sa libération dans les meilleurs délais, nous cherchons actuellement à la localiser. » « Nous ferons tout pour qu’elle puisse retrouver la liberté »La France ainsi que plusieurs autres pays ont fermé leurs ambassades au Yémen et ont demandé à leurs ressortissants de quitter le pays au plus vite, face au climat d’insécurité et à l’instabilité qui règnent dans le pays.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.