Une cinquantaine de djihadistes de l’EI ont péri

0
28
Bombardement de la coalition à Kobané

Au moins 50 combattants de l’Etat Islamique ont été tués lors d’une frappe aérienne, le weekend dernier.

L’Etat Islamique tente depuis le mois de septembre de conquérir la ville de Kobané, située près de la frontière Turque. Les forces kurdes ont mis en place une opposition solide, renforcée par la coalition internationale antidjihadiste.

D’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), de samedi à dimanche, l’EI a connu sa plus grande perte de combattants. Effectivement, 50 des leurs « ont péri dans des frappes aériennes de la coalition dirigée par les Etats-Unis, dans les violents combats contre les Kurdes et dans cinq attaques suicides » : dont 2 contre le poste de frontière de Kobané et 3 dans la ville.

Par ailleurs, le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE, a annoncé qu’une Israélo- Canadienne combattant au sein des forces kurdes aurait été capturée par l’EI. Le Ministère canadien des Affaires étrangères  a déclaré  dans un communiqué: « Le gouvernement du Canada explore tous les réseaux appropriés pour réunir davantage d’informations, et des responsables sont en contact étroit avec les autorités locales » et a ajouté : « Le gouvernement du Canada ne fera pas de commentaire ou ne publiera pas d’information qui pourrait compromettre les efforts en cours et risquerait de mettre en danger la sécurité des Canadiens à l’étranger ».

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.