Un réseau de voleurs de deux-roues des Hauts-de-Seine et de Paris démantelé

0
21

La préfecture de police de Paris a fait savoir ce jour le démantèlement d’un réseau de voleurs de deux-roues qui agissait principalement aux environs de Paris et dans les Hauts-de-Seine. Douze personnes, âgées entre 27 et 55 ans, ont été appréhendées et mises en examen dans le cadre de cette enquête. La police a fait savoir que « Quatre-vingt trois véhicules ont été saisis de même que 77 moteurs, des certificats de cession, des cartes grises, des outils permettant le vol et le reconditionnement des véhicules, 30.000 euros en espèces et 4 armes neutralisées ».

C’est surtout le mode opératoire des brigands, qui était toujours le même, qui a interpellé la sécurité territoriale des Hauts-de-Seine. Celle-ci a commencé à enquêter au début de l’année 2014. Toujours d’après la préfecture de police : « Pendant que l’un faisait le guet, armé d’une bombe lacrymogène, l’autre cassait le neiman ou sciait l’antivol à l’aide d’une disqueuse tandis que le dernier se tenait prêt à partir ». Ils ôtaient ensuite le système de géolocalisation des deux-roues volés et les mettaient d’abord à l’abri avant de les acheminer dans des pavillons en Essonne et en Seine-et-Marne.

Deux garagistes des Hauts-de-Seine se chargeaient ensuite de la revente après que les motos aient été démontées, en prenant soin de leur attribuer des cartes grises en bonne et due forme. Parmi les interpellés, quatre ont été relâchés, six mis en détention provisoire et les autres placés sous contrôle judiciaire.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.