Un rappeur tunisien a prêté allégeance à l’État Islamique

0
58

Un rappeur d’origine tunisienne a prêté allégeance au groupe terroriste État Islamique. Il s’agit du rappeur Emino, qui a posté sur son compte facebook le message de son ralliement au groupe djihadiste le 18 mars dernier, c’est à dire le même jour où 23 personnes ont été tuées au musée du Bardo.

Une radicalisation de plus en plus évidente

De son vrai nom Marwan Douiri, Emino apparaît sur son compte facebook déguisé en djihadiste à Raqqa, en Syrie. Le rappeur, après cette escale en Syrie, a rejoint l’Irak actuellement.

EMINO

Selon l’un de ses proches, le rappeur qui jadis célébrait les femmes et l’alcool avait laissé tomber la vie d’artiste et a commencé à se radicaliser petit à petit: « Cette dernière année, Emino s’était fait pousser la barbe, il portait le kamis, cette tunique d’origine pakistano-afghane appréciée des islamistes, il priait beaucoup ». Dans ses nombreux contentieux judiciaires, l’Avocat du jeune homme avait précisé qu’il voulait quitter la Tunisie où « on brise tout espoir »

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.