Un imam jugé trop radical expulsé en Italie

0
9
Angelino Alfano, ministre italien de l'Intérieur

Angelino Alfano, ministre italien de l’Intérieur, a fait savoir ce samedi l’expulsion d’un imam, dont l’opinion est jugée comme trop radicale et dangereuse pour la sécurité du pays. L’homme était installé en Toscane, près de Lucques.

Le ministre s’est expliqué sur cette décision face à des journalistes à Florence : « Nous avons trouvé des preuves évidentes d’actions radicales et de radicalisation extrême ainsi que de prosélytisme. Il n’est pas possible d’inciter à la haine dans notre pays. »

L’homme devait embarquer pour le Maroc, son pays d’origine, à bord d’un avion en partance de Rome, où il a d’ailleurs été conduit.

Après l’attentat de Tunis qui a fait 21 victimes, parmi elles 4 touristes italiens, le pays a décidé de renforcer ses mesures de sécurité et de prévention.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR