Un garçon de 9 ans convoqué par la gendarmerie car il se disputait avec sa camarade de classe

0
9

Les faits se sont passés dans le Haute-Garonne, dans une école élémentaire de Saint-Lys. Un petit garçon âgé de 9 ans, Jordan s’était disputé avec sa camarade de classe: selon les témoins, le petit garçon lui avait donné une gifle avant de lui tirer les cheveux. Il semblerait qu’il soit amoureux de sa camarade.

L’école avait appelé le père du jeune garçon pour lui faire part du comportement de son fils. Sauf que pour la mère de la fillette, les faits sont plus graves que cela. En effet, cette dernière a déposé une plainte à la gendarmerie contre le jeune Jordan. C’est ainsi que le petit garçon, accompagné de sa famille, a été convoqué.

D’après une source près du dossier, l’audition du jeune garçon a été très brève et courte, au grand damne de sa mère qui avait confié: « il a eu droit au même traitement qu’un criminel pour une banale histoire de gamins et de cour d’école. On a vu que le gendarme était très mal à l’aise, mais il ne faisait que son boulot ».

Dans un communiqué, le porte-parole de la gendarmerie a donné des précisions sur les faits: « il ne faut pas sur-réagir. C’était une simple audition, très courte. Il n’y a pas eu de garde à vue. La procédure peut sembler lourde de l’extérieur, mais quand une plainte est déposée, on est obligé de procéder de la sorte. On doit être en situation d’instruire. » La plainte déposée par la mère de « la victime » a été classée sans suite.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)