Un cardinal Conservateur lance : « Le féminisme radical a créé des prêtres pédophiles »

0
29

Un Cardinal extrêmement conservateur, Raymond Burke lance une phrase pour le moins inattendue sur le féminisme et sa corrélation avec les prêtres pédophiles. Explications.

Un point de vue dérangeant

Selon le journal américain The Independent, le Cardinal Raymont Burke aurait rapporté que  » le féminisme  radical » donne naissance à des pédophiles ou à des hommes «dérangés» sexuellement qui entrent dans les ordres et abusent sexuellement des enfants « . Une exorde qui n’est pas tout à fait partagée par tout le monde.

Un Cardinal « extrémiste »

Le Cardinal n’est pas tout à fait étranger à ce genre d’allégation et ses avis tranchés lui ont valu d’être demis de ses fonction par le Pape François l’année dernière. Aujourd’hui encore, il fait figure de partie conservatrice au . Lors d’une interview rapportée dans  The New Emangelization, il aurait dit que  » le féminisme radical, qui agresse l’Église et la société depuis les années 1960, a laissé les hommes très marginalisés « .

Ce vestige de l’Église conservatrice est aussi connu pour sa véhémente opposition au soutien de l’Église pour le mariage homosexuel et les personnes divorcées. Encore selon lui,  » le féminisme a poussé l’Église à constamment se pencher les problèmes des femmes au lieu d’aborder les questions importantes et critiques des hommes comme «les dons particuliers que Dieu donne aux hommes pour le bien de la société» « .

Une remise en question des droits des femmes ?

Poussant plus loin encore, il explique que :  » les droits des femmes conduisent les hommes à grandir sans véritable identité, causant de véritables ravages plus tard dans leur vie. Des hommes qui de ce fait sont «pauvrement formés» et tombent dans «la pornographie, la promiscuité sexuelle, l’alcool, la drogue et toute une gamme de dépendances « .

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.