Ukraine: le combat fait rage avant le cessez-le-feu

0
17

Les accords de cessez-le-feu entreront en vigueur à minuit, pourtant, la violence redouble d’intensité en Ukraine.

Trois personnes tuées à la veille du cessez-le-feu

Dans la ville d‘Artemivsk, contrôlée par l’armée ukrainienne, les habitants subissent continuellement les assauts des bombardements. Hier, ces attaques ont fait trois morts, dont un enfant de 7 ans. Les affrontement sont les plus intenses aux alentours de Debaltseve, un carrefour reliant les zones rebelles où les séparatistes pro-russes s’attaquent à la ville contrôlée par l’armée. Depuis la signature du cessez-le-feu, 28 civils ont perdu la vie.

Une femme, habitant à Donetsk ironise: « De quel cessez-le-feu parlez-vous ? Ils veulent se débarrasser de nous avant le 15 février ».

L’armée ukrainienne, quant à elle, craint un esclandre de la part des séparatistes pro-russes.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.