Crimée en Ukraine : une déclaration d’indépendance votée par la majorité

0
240

Encore et toujours au centre de l’actualité, la Crimée, une péninsule pro-russe,  annonce aujourd’hui, par l’intermédiaire de ses parlementaires sa « déclaration d’indépendance » à l’Ukraine.

aéroport de Simféropol

Déclaration d’indépendance de Crimée et de la ville de Sebastopol

Les députés du parlement pro-russe de Crimée ont annoncé que la péninsule de l’Ukraine était désormais indépendante. En effet, cette motion a été adoptée par 78 députés sur 81 présents, pourtant considérés comme illégal par les autorités de Kiev. D’autant plus que cette étape est cruciale avant le référendum prévu pour le dimanche 16 mars afin de permettre son rattachement final à la Russie.Afin d’expliquer leur décision, sur un point de vue international, ils invoquent le cas précédent du Kosovo. Avec pour document officiel, l’avis rendu par la Cour internationale de justice en date du 22 juillet 2010 : « la proclamation unilatérale d’indépendance par une partie d’un Etat ne viole aucune norme du droit international ». Et pourtant…

Crimée 2

L’Occident juge le prochain référendum comme illégal

A l’annonce de ce référendum prévu pour le dimanche suivant, les occidentaux condamnent d’ores et déjà la Russie. Ce qui annonce des sanctions en perspective. En effet, John Kerry, le secrétaire d’Etat américain a prévenu, pas plus tard que samedi, que les initiatives de Moscou pour annexer la Crimée mettront fin aux recherches de solutions diplomatiques pour régler cette crise.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.