Ukraine: des monuments communistes ont été démontés

0
14

Petro Poroshenko ne semble pas plaisanter quand il veut éradiquer toute trace du communisme, donc de la Russie, en Ukraine. Après la promulgation d’une loi « interdisant toute propagande nazie et communiste », le Président ukrainien s’est attaqué à tout monument qui glorifiait le communisme.

Voulant ainsi affirmer l’identité de l’Ukraine face à la Russie, Petro Poroshenko avait ordonné la destruction de trois monuments dédiés aux Bolcheviques dans la nuit du samedi au vendredi. Les monuments se situaient dans la ville de Kharkiv, une ville situé dans la zone de conflit entre les séparatistes et l’armée ukrainienne. Dans un communiqué le président ukrainien avait déjà comparé les actions de Vladimir Poutine à celle d’Adolf Hitler au temps de l’occupation nazie.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)