Rivne en Ukraine : un chef nationaliste tué par la police

0
218

Olexandre Mouzytchko, dit Sachko Le Blanc, un chef nationaliste de l’extrême droite ukrainien a été tué lundi pendant une fusillade par des policiers venus l’arrêter à Rivne, situé dans l’ouest du pays.

Olexander

Appartenance à la criminalité organisée

Mouzytchko était recherché pour son appartenance à la criminalité organisée mais l’arrestation a viré au cauchemar puisqu’elle s’est terminée par la mort du chef nationaliste de PravySektor en Ukraine occidentale. Lors de l’opération, le vice-ministre de l’intérieur VolodymyrEvdokimov a déclaré que c’était Mouzytchko qui avait ouvert le feu en direction des policiers. Suite à la fusillade, toujours selon le vice-ministre, « il était encore en vie. Mais le médecin des services d’urgence appelés sur les lieux a constaté son décès ».

En tout cas, trois autres membres de son groupe ont été arrêtés le même jour pour les mêmes motifs. D’autant plus qu’ils avaient chacun en main une Kalachnikov et un pistolet Makarov.

police ukrainienne

Un mandat d’arrêt international pour Mouzytchko

D’après les agences russes Ria Novosti et Interfax, Mouzytchko était le sujet d’un mandat d’arrêt international lancé par la Russie. Cette dernière l’accusant d’avoir participé en 2000 aux combats en Tchétchénie au côté des séparatistes islamistes et d’avoir provoqué la mort de 20 soldats russes.

Rappelons que Mouzytchko s’est fait connaitre sur deux vidéo Youtube qui le montraient en train d’apostropher le conseil municipal de Rivne et de frapper un procureur, une Kalachnikov à la main.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.