Typhon Haiyan : un an après, les Philippines ont du mal à s’en relever

0
45

Il y a un an, les îles Philippines essuyaient le typhon Haiyan, l’un des plus dévastateurs qu’elles aient connu, apportant des vents soufflant à 230 km/h avec des pointes à 315 km/h. Il était apparu le 3 novembre 2013 et a duré près de 10 jours.

Ce samedi 8 novembre, les familles des victimes viennent se recueillir sur les fosses communes où leurs proches sont ensevelis. Ce super typhon, équivalent à un ouragan de catégorie maximale avait fait des dégâts énormes dans les pays touchés dont les Philippines. Le bilan était lourd : plus de 7000 morts et plus de 28 000 blessés. Près de 15 % de la population philippine, soit environ 14 millions de personnes vivent dans les régions les plus touchées qui faisaient déjà partie des plus pauvres du pays. Un an plus tard, des millions de personnes n’ont encore ni foyer ni moyens de subsistance malgré les efforts de reconstruction.

Cependant, plusieurs ONG ont financé la construction de milliers de logements, arrachant des milliers de familles aux abris de fortunes qui étaient leurs lots depuis la catastrophe. La FAO a également apporté son aide au gouvernement philippin pour soutenir les agriculteurs et les pêcheurs notamment dans la culture du riz et du maïs mais également dans la réhabilitation du secteur de la pêche.

En dépit des aides internationales, les Philippines devront faire face à de multiples difficultés pour redresser son économie. Des chiffres du gouvernement indiquent que le revenu moyen a chuté de 25 % dans les zones les plus touchées après le passage de Haiyan.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.