Twitter : une campagne intitulée « Juifs et Arabes refusent d’être des ennemis » fait sensation

0
234

Si la violence qui règne dans la bande Gaza continue de prendre des ampleurs terrifiantes, la population, elle a décidé de réagir et crée une campagne sur Twitter intitulée « #Jewsandarabsarenotennemies » ou « Juifs et arabes refusent d’être des ennemis ».

Faites l’amour et non la guerre

C’est dans ce contexte que le message de paix lancé par les internautes sur Twitter s’inscrit en réaction à l’offensive israélienne sur Gaza. Alors que plus de 700 morts est actuellement enregistré du côté palestinien et 34 du côté israélien, des internautes juifs et musulmans ont décidé de se tenir la main et d’afficher leur « amour » sur les réseaux sociaux. Le hashtag « Juifs et Arabes refusent d’être ennemis » a été une occasion pour des couples mixtes, des amis, des citoyens nés de couples mixtes et des étrangers, juifs et musulmans, d’afficher leur appartenance pour tenter de résoudre pacifiquement le conflit israélo palestinien. Le catalyseur de ce mouvement intitulé « Juifs et Arabes refusent d’être ennemis » a été la photo postée sur Twitter d’une libanaise musulmane, Sulome Anderson, embrassant son compagnon juif. La légende étant « Il m’appelle Néchama (mon âme en hébreu), je l’appelle Habibi (mon amour en arabe). L’amour ne parle pas la langue de l’occupation. »

le tweet de Sulome Anderson qui a tout déclenché

Un message largement commenter et partager sur Twitter et sur Facebook où une page a également été créée pour soutenir le mouvement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.