Turquie : Erdogan, le premier président élu par suffrage universel

0
189

Dimanche, la Turquie a élu son premier président, Recep Tayyip Erdogan, au suffrage universel avec 52% des voix.

Premier président de la République élu

D’abord premier ministres turc depuis 2003, Recep Tayyip Erdogan ouvre une nouvelle page de l’histoire de la Turquie en devenant le premier président de la République élu par suffrage universel direct. En obtenant 52 % des voix exprimés, selon le Haut Conseil électoral, il devance ses deux adversaires qui n’ont pour obtenu respectivement que 38,5% pour Ekmeleddin Ihsanoghu, le candidat commun des laïques kémalistes et des nationalistes, et 10% pour Selahattin Dmirtas, présenté par le Parti démocratique du peuple. Avant même la proclamation officielle des résultats, qui aura lieu ce jour, Erdogan a pris la parole hier soir devant ses sympathisants en annonçant que « Aujourd’hui est un nouveau jour, une nouvelle étape pour la Turquie, c’est la naissance de la Turquie, qui va renaître de ses cendres. » Si ses rivaux dénoncent une « compétition injuste et  inéquitable », il faut cependant remarquer qu’à 60 ans, le nouveau président turc a su jouer de son charisme en maintenant son emprise sur les médias lors de la campagne électorale.

le bulletin de vote turc

Si d’un côté Erdogan a assuré à Istanbul, au moment de son vote que « Le président élu et le gouvernement élu œuvreront main dans la main », Nicholas Spiro estime qu’en devenant président, Erdogan va tout simplement « continuer le mener le jeu depuis la présidence » exactement comme lorsqu’il était premier ministre et que celui qui prendrait son ancien poste politique « gouvernera dans l’ombre d’Erdogan. »

la campagne murale d'Erdogan

En tout cas, même si la position politique de Recep Tayyip Erdogan est largement contestée par ses opposants, sa victoire écrasante lors de l’élection présidentielle ne fait aucun doute sur le choix du peuple.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.