Espace : la perte du vaisseau Progress oblige les spationautes de l’ISS à rester un mois de plus en orbite

0
13

D’après l’agence de presse russe Interfax, un responsable du secteur spatial russe, a déclaré ce mardi 12 mai 2015, que les trois spationautes de la Station spatiale internationale (ISS) sont obligés de rester sur orbite, un mois supplémentaire, à cause de la perte du vaisseau cargo Progress M-27M.

Selon Vladimir Soloviev, directeur des vols du segment russe de l’ISS, la fin du séjour dans l’espace des trois membres d’équipage est prévue pour le début juin 2015. Cette expédition 43 comprend notamment le Russe Anton Chkaplerov, l’américain Terry Virts , l’italienne Samantha Cristoforetti. Cette décision fait suite à la perte du Progress M-27M, « qui s’est désintégré dans l’atmosphère le 8 mai 2015, après sa perte de contrôle par les opérateurs russes, juste après son décollage », d’après Vladimir Soloviev.

Vladimir Soloviev a ajouté que la nouvelle équipe de l’ISS prévu partir du cosmodrome de Baïkonour le 26 mai 2015, décollera finalement vers la fin juillet, après l’essai de lancement d’un vaisseau de ravitaillement Progress vers la Station Spatiale internationale. Ainsi, le programme initial pour l’année ne subit pas de changement, ainsi que le programme de vol de septembre, affirme le directeur des vols. Moscou a ordonné à une commission d’enquête, qui fournira ses conclusions le 22 mai 2015, quant à la perte du Progress M27M, qui a « coûté près d’un demi-milliard d’euros ».

Depuis l’arrêt des navettes spatiales américaines, la Russe envoie trois à quatre vaisseaux cargo de ravitaillement de l’ISS, chaque année. « Elle fournit à l’ISS son principal module, où se trouvent les moteurs fusée et les vaisseaux russes Soyouz. Mis en orbite en 1998, l’ISS a coûté 100 milliards de dollars. Seize pays apportent leurs contributions à l’ISS, avant-poste et laboratoire orbital. La majorité des financements provient des USA et de la Russie, toutefois, l’Europe se retirera du financement après 2020, tout comme la Russie.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR