Toulouse: une femme a été agressée car elle portait le voile

4
40

Une jeune femme enceinte de confession musulmane a déposée une plainte à Toulouse car elle a affirmé être la victime de violences de la part de parfaits inconnus. La raison de cette violence gratuite est, selon la victime, le fait qu’elle porte le voile.

La jeune femme de confession musulmane devra accoucher le mois d’avril prochain. Selon son mari, la jeune femme avait déposé ses deux filles à l’école quand deux hommes sont apparus et ont violenté la jeune femme:  » L’un d’eux lui a agrippé les cheveux, a tiré sur son voile tout en l’insultant : pas de ça chez nous ! Nous sommes français et musulmans. Quand elle a été agressée, ma femme portait un blouson, un bas de survêtement et son hijab, le foulard traditionnel qui cache les cheveux ».

L’un des hommes a failli poignarder la jeune femme

Dans le récit raconté par la victime, l’un de ses deux agresseurs a failli lui poignarder avec un couteau: « Il a été très agressif. Il a même sorti un couteau. Heureusement, son ami, qui n’a pas participé aux violences, lui a dit d’arrêter ». Cependant, la jeune femme avait reçu des menaces de mort. Suite aux coups qu’elle a reçu, elle a immédiatement été transférée au CHU de Toulouse. Lors de l’enquête qui a suivi le dépôt de la plainte, aucune interpellation n’a été faite jusqu’à maintenant.

 

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.