Toulouse : Evotec s’installe dans les locaux laissés à l’Oncopôle par Sanofi.

0
32

Selon le précédent accord conclu entre Sanofi et le géant allemand de la recherche pharmaceutique et biotechnologiques Evotec, Sanofi a fait un apport de 250 millions d’euros, dont 50 iront à des projets de recherche de son nouveau partenaire.

Selon la mairie, Evotec siègera sur les 60% du site et Sanofi est chargé de trouver des entreprises qui intégreront le site.

Mardi, le site de recherche et de développement toulousain de Sanofi est dorénavant entre les mains des responsables d’Evotec. Evotec garde 208 salariés sur les 600 annoncés lors de la restructuration des recherches de 2012. Ces 208 employés qui intègrent les locaux d’Evotec, augmenteront en nombre dans les 3 à 5 ans pour atteindre le chiffre de 350, d’après Werner Lanthaler, le patron d’Evotec.

Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc (UMP) salue cette nouvelle séquence et y voit un « signe de montée en puissance de l’Oncopôle ». Selon Laurent Besson-Imbert, du syndicat Sud-solidaires, ce passage de témoin sur l’Oncopôle, démontre la disparition de la recherche en amont sur les molécules, ainsi que la disparition des chercheurs de pointe reconverties dans le coaching ou la pâtisserie, depuis 2012.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR