Toulouse : l’agent des forces de l’ordre a volé dans son lieu de travail

1
12

Selon la Dépêche du midi, ce futur officier de 39 ans, adjudant-chef et membre de « groupe cambriolage » de la gendarmerie de Haute-Garonne, étant bien noté par sa hiérarchie. Pourtant, il a commis l’irréparable à cause d’un oubli stupide.

Fin septembre 2013, le gendarme zélé perd son pistolet automatique. Il envisage, dès lors, de voler sa propre brigade. Il commet le forfait le 7 octobre 2013, tôt le matin, en simulant une effraction. Puis, il neutralise l’alarme et s’empare de quatre pistolets de service, de munitions, de stupéfiants et de l’argent liquide mis sous scellés. Jugé ce jeudi 9 avril 2015, par le tribunal correctionnel de Toulouse, il est condamné à un an de prison avec sursis. Révoqué, il exerce actuellement dans une société de sécurité en région parisienne.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
  • citoyen671

    Je croyais qu’il fallait un casier vierge pour la sécurité!