Une mosquée de Saint-Juéry (Albi) victime de tirs dans la nuit du jeudi

0
33
mosquee

Encore une répercussion de l’attentat contre Charlie Hebdo ? La façade d’une mosquée de la commune tarnaise de Saint-Juéry, à proximité d’Albi, a été fracassée par quatre coups de feu dans la nuit de jeudi à vendredi. Les responsables du lieu de culte ont déposé une plainte.

Aucun suspect retrouvé, aucun blessé ni de mort

Les membres de l’association et quelques fidèles qui se sont rendus très tôt dans la matinée du vendredi sur le lieu de culte ont constaté les dégâts causés par les coups de feu sur la façade de l’établissement. Aucun message n’a été laissé sur les lieux, aucune organisation n’a non plus revendiqué cet acte. Mais les responsables de la mosquée ont décidé de porter plainte afin de retrouver les coupables.

Une agression nocturne

Défini comme une agression nocturne, cet acte de banditisme aurait eu lieu vers 23 heures dans la nuit du jeudi 8 janvier. Le voisinage de la mosquée ont témoigné de bruits lourds faisant allusion à des tirs de projectiles. La police a décidé de transmettre les projectiles retrouvés sur place dans un laboratoire pour analyses.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.