Technologie : des comptes Twitter piratés annoncent la troisième Guerre Mondiale

0
29

Simple hasard ou sombres prémonitions ? Des comptes Twitter de plusieurs médias américains ont été profanés par des pirates informatiques.

Des catastrophes annoncées pour l’année 2015

Les followers de ses comptes ont bien sûr été étonnés puis affolés par les nouvelles annoncées par les comptes de ces médias. Car dans ces intox, une guerre entre les États-Unis et la Chine a été annoncée et le Pape François lui-même aurait déclaré le début de la troisième Guerre Mondiale. Explications.

UPI

Le compte Twitter de l’UPI ( United Press International ) aurait été la cible de l’une de ces piratages car il aurait diffusé que le Pape a annoncé que  » la troisième guerre mondiale a commencé « . De son côté, le tweet du quotidien New York Post a affirmé que  » le porte-avions USS George Washington avait été pris pour cible par des missiles chinois « .

Un démenti a vite été lancé en qualifiant ce tweet d' »erroné » et une enquête est ouverte pour dénicher l’auteur de ces mascarades.

De faux tweets qui peuvent perturber l’ordre public

Mais le phénomène de faux tweets ne s’arrête pas là. En effet, d’autres comptes de grands médias ont été piratés, comme celui de la Bank Of America qui dit que  » l’action de la Fed n’aurait pas d’impact sur les comptes d’épargne » ; ou comme celui de la convocation par la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen afin de fixer les taux d’intérêts négatifs.

Les comptes de l’Agence-France Presse et de la BBC ont été également la cible de ces attaques.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.