Syrie : l’Etat Islamique se retire partiellement de la région d’Alep

0
32

Les djihadistes de l’Etat Islamique se sont retirés de plusieurs villages situés dans le nord-est d’Alep, en Syrie, sans pour autant totalement se retirer de la région, pour réorganiser ses attaques.

Un retrait stratégique

Ayant récemment perdu du terrain en Syrie – notamment la ville de Kobané – l’Etat Islamique a décidé de changer de tactique en retirant partiellement ses combattants et son équipement d’Alep. En effet, l’Observatoire syrien des droits de l’homme a déclaré que le groupe terroriste redéployait ses forces plus à l’est afin de mieux affronter les peshmergas kurdes et les groupes rebelles, tout en continuant de contrôler de vaste zones aux alentours d’Alep.

Le chef d’un groupe rebelle rival de déclarer que l’Etat Islamique a recours à un retrait tactique, « Ils sont toujours là mais ils ont retiré leurs combattants étrangers, leur équipement lourd et modifié leurs positions ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.