Syrie : l’Etat Islamique affirme qu’une otage américaine est morte lors d’un raid de la coalition

0
9

Le vendredi 6 Février, l’Etat Islamique a publié a communiqué dans lequel le groupe annonce la mort de Kayla Mueller, une otage américaine, lors d’un raid aérien de la coalition en Syrie.

Une frappe jordanienne mise en cause

Enlevée à Alep en août 2013 par l’Etat Islamique, Kayla Mueller, une humanitaire américaine de 26 ans, aurait été tuée par des frappes « jordaniennes », « sur une position en dehors de la ville de Raqqa », principal bastion du groupe en Syrie, si l’on se fie aux affirmations des djihadistes. Le groupe terroriste n’ayant fournie aucun élément qui puisse corroborer ses affirmations, les Etats-Unis se sont dits « très préoccupés » tandis que le porte-parole du gouvernement jordanien d’indiquer que « Nous sommes très sceptiques. Ce n’est pas logique. Comment peuvent-ils identifier un avion jordanien d’aussi loin ? Qu’est-ce que l’Américaine faisait dans un dépôt d’armes ? Cela fait partie de leur propagande criminelle ».

De son côté, l’Observatoire syrien des droits de l’homme d’affirmer que les bombardements de vendredi ont causé « de grosses pertes dans les rangs de l’EI » avec plus de 30 djihadistes tués.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.