Syrie : la Jordanie frappe des positions de l’Etat Islamique pour venger la mort de son pilote

0
28

Suite à l’exécution macabre du pilote Jordanien, Maaz al-Kassasbeh, la Jordanie a décidé de riposter et de faire payer à l’Etat Islamique cet acte atroce. Pour ce faire, Amman a commencé par exécuter deux djihadistes le lendemain de la mise en ligne de la vidéo avant de frapper les positions du groupe terroriste, ce jeudi, 05 février.

« La riposte de la Jordanie … sera sévère »

La Jordanie a décidé de ne pas faire les choses à moitié pour venger l’exécution de son pilote. En effet, alors qu’Amman a déjà opté pour l’exécution de deux djihadistes hier, ce jeudi, un responsable gouvernemental qui a requis l’anonymat a déclaré que « L’armée de l’air jordanienne a lancé des raids contre des positions du groupe Etat Islamique » sans pour autant préciser l’endroit exact des frappes. Cette frappe aérienne de la Jordanie intervient au lendemain même de la déclaration du roi Abdallah II qui avait affirmé que « le sang du martyr Maaz al-Kassasbeh n’aura pas coulé en vain et la riposte de la Jordanie et de son armée sera sévère ». Le roi de préciser que « Nous rapperons cette organisation terroriste dans ses fiefs ».

Membre à part entière de la coalition internationale anti-djihadistes menée par les Etats-Unis, la Jordanie à réaffirmer sa détermination à lutter contre le groupe terroriste suite à la mort de Maaz al-Kassabeh. Le journal gouvernemental, Al-Raï, alors de publier ce jeudi que « La Jordanie va mener une guerre à outrance pour protéger nos principes et nos valeurs (…) Nous serons à l’affût de cette bande de criminels ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.