Suisse : émission du premier emprunt à 10 ans à taux négatif.

0
33

Yann Boislard, responsable du trading obligataire à la Banque cantonale vaudoise, a annoncé à l’AFP, que c’est la première fois en Suisse, que des emprunts à long terme, à taux négatifs sont lancés. En effet, la Suisse a émis mercredi, son premier emprunt sur 10 ans à taux négatif.

Selon un spécialiste du marché obligataire chez BNP Paribas, Patrick Jacq, il est impossible de trouver des taux aussi bas, même lors de la Grande Dépression aux Etats-Unis.

La Suisse émet depuis 2011, des titres obligataires à rendement négatifs, de courte durée.

Dans les faits, la Suisse a lancé un emprunt de 232,5 milliards de francs suisses (222,8 millions d’euros) à 116% assorti d’un taux d’intérêt de 1,50%, pour un taux de rendement de – 0,055 %. Cet emprunt a été sur-souscrit deux fois, par les banques qui ont fait des demandes de souscription de 410,5 millions CHF sur les 232,5 millions attribués.

Le porte-parole du Département fédéral des finances de Berne a stipulé que les emprunteurs investissent en francs suisses, en raison de la sécurité du placement dans un pays réputé sûr. La Confédération helvétique est un pays à valeur refuge, car les taux payés pour les emprunts sont très bas, comparés à d’autres nations. De plus, la Suisse jouit d’une excellente réputation « en qualité de signature », ce qui signifie que les fonds investis, sont garantis d’être récupérés aux conditions initialement annoncées. Ce pays est à grande solvabilité, et le nombre de contrées éligibles, se restreint davantage.

Ainsi, lors d’une demande forte assortie à une offre faible, le prix à payer est le taux de rendement négatif. Habituellement, un investisseur compte récupérer son argent avec intérêt à la fin du prêt. Lors d’un emprunt à rendement négatif, la somme récupérée est inférieure à la somme investie, selon Yann Boislard, qui ajoute que ce type d’emprunt est avant tout, une sécurisation en termes de placement.

En Europe, l’Allemagne, les Pays-Bas, le Danemark et la Finlande pratiquent déjà l’emprunt à taux négatif à court terme, pour une durée de 5 ans.

Le 25 février 2015, l’Allemagne a émis 3,28 milliards d’euros de titres obligataires à cinq ans, à un taux de – 0,08% et qui arriveront à échéance en avril 2020.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR