Stephen Collins (7 à la Maison) : Accusé de pédophilie, il avoue trois cas en public

0
57
stephen

L’acteur célèbre de la série 7 à la Maison, Stephen Collins a publié un communiqué dans le magazine People où il avoue avoir perpétré des actes pédophiles à l’endroit de trois mineurs entre 1973 et 1994.

« J’ai fait tout pour me racheter depuis »

Dans ses aveux publiés dans le magazine People ce mercredi 17 décembre, Stephen Collins affirme qu’il avait fait des choses regrettables dans le passé et qu’il a essayé depuis de se racheter de toutes les manières possibles.

« Il y a 40 ans, j’ai fait quelque chose de très mal que je regrette profondément…J’ai tout fait pour me racheter depuis. »

Stephen Collins veut que la vérité éclate

Remettant en cause l’enregistrement qui a été divulgué par son ex-épouse au cours de leur divorce, l’acteur a affirmé qu’il voulait que tout le monde connaisse la vérité sur ces accusations. Tout en reconnaissant ses actes, Stephen Collins a également déclaré que les faits ont été manipulés depuis pour faire de lui un pédophile redoutable. Pourtant, il a reconnu ne plus avoir eu de telles pulsions depuis 20 ans.

« J’ai décidé de gérer cela publiquement car il y a deux mois, plusieurs médias ont diffusé un enregistrement fait par ma femme de l’époque, Faye Grant, durant une séance confidentielle de thérapie de couple en janvier 2012. Cette séance a été enregistrée sans que le thérapeute ne soit au courant, et sans mon consentement. Sur l’enregistrement, je décris des évènements qui ont eu lieu il y a 20, 32 et 40 ans. La diffusion de cet enregistrement a entraîné des hypothèses et des sous-entendus à propos de ce que j’ai fait, qui vont beaucoup plus loin que ce qui s’est réellement passé. Aussi difficile que ce soit, je veux que les gens connaissent la vérité. »

Stephen Collins a approché une de ses victimes

A une certaine époque, l’acteur aurait approché une de ses victimes pour demander pardon. Celle-ci l’aurait reçu les bras ouverts et était très indulgente envers lui. Par contre, il a également appris au fil du temps qu’approcher ses victimes pouvait réveiller en elles des souvenirs lointains qu’elles préféreraient certainement oublier de manière définitive. Du coup, il n’a plus tenté d’approcher ses autres victimes âgées actuellement d’environ 30 ans et 50 ans.

« J’ai eu l’occasion [de m’excuser directement] auprès d’une de ces femmes, 15 ans plus tard, admet également l’acteur. Je me suis excusé et elle a été extraordinairement indulgente. Mais j’ai ensuite appris au cours de mon traitement que de leur parler directement de tels sujets pouvait empirer les choses en rouvrant d’anciennes blessures. Je n’ai donc approché aucune des deux autres femmes, l’une d’entre elles étant aujourd’hui dans la cinquantaine et l’autre dans la trentaine. »

A noter que suite à cette affaire, l’acteur a perdu tous ses contrats à Hollywood.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.