Soudan du Sud: enlèvement de 89 adolescents afin d’en faire des enfants-soldats

0
13

Depuis la guerre civile qui a commencé en décembre 2013, le Soudan du Sud compte actuellement 1 200 enfants-soldats, utilisés tant par l’armée que par les rebelles.

Au début de cette semaine, un groupe armé a enlevé pas moins de 89 adolescents dans la ville de Wau Shilluk, au Soudan du Sud. Ces enfants sont certainement destinés à être enrôlés de force dans le groupe armé et n’auront plus de chance d’avoir une vie normale.

La ville de Wau Shilluk est sous le contrôle de Johnson Olony, un chef de guerre allié direct du gouvernement. Ce chef a déjà été accusé par Human Rights Watch d’avoir enlevé des garçons afin de les obliger à porter les armes. D’après un témoin, des hommes armés ont fait irruption dans chaque maison de la ville pour prendre de force tous les garçons âgés plus de 12 ans.

Selon l’Unicef, il n’y a pas actuellement assez d’indices pour confirmer le fait que c’est vraiment le chef de guerre Johnson Olony qui est l’instigateur de cet enlèvement. Il peut s’agir en effet d’un autre groupe armé. L’Unicef confirme aussi que le nombre de garçons kidnappés pourrait être plus élevé.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.