Sierra Leone: quand l’Ebola empêche les célébrations des fêtes de Noël et du Nouvel an

0
22

Le virus Ebola continue de faire des victimes en Afrique de l’Ouest. Afin d’éviter de renforcer encore plus l’ampleur de l’épidémie, les autorités de la Sierra Leone viennent de décréter l’interdiction des célébrations de Noël et du Nouvel An pour 2014.

Toute festivité publique interdite

Le chef du Centre national de lutte contre l’épidémie en Sierra Leone, Palo Conteh, a déclaré ce jour aux journalistes que « Il n’y aura pas de célébrations de Noël ni du Nouvel An cette année. » Pour que le respect de ses nouvelles règles soient respectées au niveau de la population ce haut responsable de prévenir que « des militaires seraient dans les rues »afin d’empêcher toute manifestation publique.

la Sierra Leone renforce sa défense sanitaire

Cette décision des autorités sanitaires de la Sierra Leone a été renforcée par la découverte de dizaine de corps dans une zone diamantifère isolée, à l’est du pays, dans la région de Kono. L’organisation mondiale de la santé a d’autant plus signifié l’augmentation de la forte augmentation des cas d’Ebola en Sierra Leone puisqu’en l’espace de onze jours, « 87 corps ont été enterrés, dont une infirmière, un chauffeur d’ambulance et un concierge ». Toute précaution est donc à prendre dans cette partie du monde où l’on compte pas moins de 7 897 cas depuis l’apparition de l’épidémie, il y a maintenant un an.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.