Sierra-Leone : Un chef coutumier condamné à 6 mois de prison pour non-respect des lois contre Ebola

0
30
ebola

Accusé d’avoir caché des malades du virus Ebola, un chef coutumier local du sud-ouest de la Sierra-Leone a été condamné à 6 mois de prison ferme.

Il a perdu la plupart des membres de sa famille

Amadu Kargbo, un responsable de la chefferie de Bumpeh, dans la région de Moyamba (Sierra-Leone) est notamment accusé d’avoir caché aux autorités sanitaires et locales un grand nombre de décès successif dans sa propre famille. Le premier décès était celui de son gendre, un phytothérapeute qui a attrapé le virus Ebola en tentant de soigner un patient qui n’a pas non plus survécu au virus. Il y a eu ensuite la mort de sa femme, décédée après avoir assisté à l’enterrement de son gendre, probablement infectée par le virus elle aussi. Il a ensuite recueilli la fille du défunt gendre également tombée malade. Celle-ci est décédée peu de temps après et a été inhumée en cachette. L’accusé a reconnu tous ces faits devant la cour de justice de Sierra-Leone.

Mis en quarantaine

Après avoir reconnu ses torts, Amadu Kargbo a été condamné à 6 mois de prison ferme et sera mis en quarantaine avant d’être placé derrière les barreaux. C’est en effet le délai qu’il faut respecter pour déterminer si un individu est infecté par le virus Ebola ou pas. Pour sa part, le patron de la chefferie, Charles Caulker affirme avoir des regrets sur le comportement de l’accusé. Toutefois il estime que ce cas peut servir de leçon à toute la population et membres de la chefferie.

Interdiction de laver les corps des morts

Depuis la propagation du virus Ebola en Sierra-Leone, le gouvernement et les autorités sanitaires interdisent formellement à toute la population de pratiquer le rituel du lavage des corps des défunts. En effet, les risques de contamination sont énormes lors de cette pratique qui consiste à donner un dernier bain à une mort, car les cadavres humains sont contagieux.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.