Serez-vous encore vivant en 2019?

0
111

La réponse à cette question ne relève ni de la voyance ni de la science-fiction. C’est ce qu’on appelle « médecine prédictive ». Une simple prise de sang et vous voilà fixé!

Selon The Daily Telegraph, ce test de la mort effectué par des  scientifiques Finlandais et Estoniens se base sur quatre biomarqueurs: l’albumine, l’alpha-1-glycoprotéine acide, la citrate et la taille des lipoprotéines de très faibles densités. Pris conjointement, ces trois cellules sont censées indiquer la fragilité ou la résistance générale de l’organisme, ou tout risque pour un individu de mourir de toutes sortes de maladies comme l’arrêt cardio-vasculaire ou la tension.

Menée en Estonie sur 10 000 personnes en bonne santé, cette étude a été menée en Finlande sur 7 000 autres personnes. Résultat: 684 personnes sont censées passer de vie à trépas en cinq ans, car elles présenteraient un taux de biomarqueurs similaire entre elles. Cela dit, le malheur des uns font le bonheur des autres: il est important de mettre l’accent sur la confidentialité de ces informations car elles pourraient tomber entre de mauvaises mains. Aussi, cette étude est un autre moyen de dépistage des maladies et permet aux individus concernés de suivre d’avance le traitement adéquat.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.