Ségolène Royal s’engage à indemniser le département du Tarn s’il renonce au projet initial du Barrage de Sivens pour un autre projet alternatif

0
24

Dans une lettre qu’elle a adressée le 27 février dernier au président du Conseil général du Tarn, Thierry Carcenac, la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal s’est engagée à « indemniser le Département sur l’ensemble des dépenses déjà réalisées dans le cadre du projet initial » du Barrage de Sivens en rappelant sa position qui est d’abandonner définitivement « la réalisation du projet initial » de retenue d’eau d’1,5 million de m3 à une cinquantaine de km au nord de Toulouse.

Elle a en outre écrit : « Je me suis engagée à ce que l’Etat vous accompagne pour solder financièrement les opérations déjà mises en œuvre au titre du projet initial et qui ne pourront pas être redéployées pour réaliser le nouveau projet. » Rappelons qu’en janvier dernier, la ministre avait déjà validé deux autres projets alternatifs au barrage après le drame qui a causé la mort de Rémi Fraisse en octobre de l’année dernière. Un débat devrait être organisé vendredi à Albi par le Conseil général, un débat se basant sur « deux scénarii qui s’écartent sensiblement du projet initial », selon la ministre de l’Ecologie.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.