Saint-Nazaire : l’hôpital attaque en justice un photographe pour atteinte à la vie privée

0
31

Le 2 juin 2015, le centre hospitalier de Saint-Nazaire a déposé une plainte au commissariat local contre un photographe. Selon le directeur de l’hôpital, Francis Saint-Hubert en se confiant à l’AFP, ce photographe a porté atteinte à la vie privée pour diffusion d’images ; de plus, il est également accusé de vol et d’intrusion. Il a notamment mis en ligne la photo d’un enfant mort-né. Le photographe, Alexis Doré, a publié, en automne 2014, sur un blog, des photographies de l’hôpital Saint Nazaire, actuellement en cours de destruction.

L’établissement était désaffecté, suite à un déménagement en 2012. Parmi ces publications photographiques, figure un enfant mort-né. Alexis Doré, assure être entré dans l’établissement, en août 2014, dans une pièce comportant une centaine de diapositives d’enfants mort-nés, dans un carton, avec le nom des familles apposés sur les documents. Ces enfants étaient photographiés avant et après autopsie. Alexis Doré avoue s’être procuré quelques diapositives « par bonne conscience ».

Dans un communiqué, l’hôpital parle de « dysfonctionnement » car ces documents devaient « être déménagés vers la cité sanitaire en 2012 ». Ces diapositives constituent des doubles aux fins d’analyses cliniques.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR