Royaume-Uni: neuf étudiants sont partis vers les hôpitaux de l’État Islamique

0
23

Selon le média anglais The Observer, neuf jeunes étudiants en médecine ont quitté leur Université et sont partis officier dans les hôpitaux de l’État Islamique. Ce groupe d’étudiants est composé de cinq hommes et de quatre femmes.

Ils sont actuellement en Syrie

Ces neuf étudiants en médecine sont partis, dans le cadre de leurs études, au Soudan où se trouverait la famille de certains d’entre eux. C’est là qu’ils ont été endoctrinés puis enrôlés. Ils ont alors quitté le Soudan pour rejoindre Khartoum, puis la Turquie et enfin la Syrie. Selon un responsable de l’Université où ils avaient étudié, ces neuf jeunes Britanniques ont été victime d’un lavage de cerveau: « les combats sont violents, donc de l’aide médicale est nécessaire. Ils ont été trompés, victimes d’un lavage de cerveau ».

L’une des étudiants, Lena Maumoon Abdulqadir, âgée de 19 ans, a prévenu sa famille quand son groupe a traversé la Turquie. Elle a notamment précisé qu’elle voulait aider le peuple syrien volontairement. Depuis, elle donne régulièrement de ses nouvelles à sa famille, qui est allée en Turquie ce dimanche afin de la faire revenir.

Si ces neufs étudiants revenaient au Royaume-Uni, aucune charge ne devrait normalement peser contre eux sauf s’ils arrivent à prouver qu’ils n’ont pas combattu aux côtés de Daesh.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.