Risque de tsunami après un puissant séisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée

0
294

Une alerte au tsunami a été émise en Papouasie-Nouvelle-Guinée suite à un puissant tremblement de terre au large des côtes.

Un puissant seisme au large de la Nouvelle-Bretagne

L’Institut géologique américain (USGS) a indiqué que la terre a tremblé, le 29 mars, à 55 kilomètres de la ville de Kokopo, la capitale de la Nouvelle-Bretagne orientale, à 33 km de profondeur. Une première secousse de magnitude 7,7 a été enregistrée suivie d’une réplique de 5,7 , dans la zone concernée. Le Centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique avait décrété des risques de « vagues de tsunami dangereuses » « pour les côtes situées dans un rayon de 1.000 kilomètres autour de l’épicentre ». Des vagues de un à trois mètres de hauteur étaient attendues en Papouasie-Nouvelle-Guinée. L’alerte au tsunami a été levée.

Pas de dégâts

Jonathan Bathgate, sismologue de l’agence gouvernementale Geoscience Australia a déclaré : « Bien que les personnes aient senti une forte secousse (…), il est probable qu’il n’y ait pas de dégâts sur une zone étendue ». La secousse a été fortement ressentie à Kokopo mais n’a pas fait de dégâts importants .

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR